17/01/2023

Déclaration d'Izatapalapa : pour des territoires qui prennent soin des femmes contre les violences

La CISDPDH de CGLU; l’Observatoire International des Violences envers les Femmes du Département de la Seine Saint Denis et la Municipalité d’Iztapalapa ont organisé une formation sur « Lutter les violences envers les femmes dans les espaces publics et privés».

L’événement s’est tenu du 13 au 17 décembre 2022 et a rassemblé une trentaine de représentants de 11 collectivités locales d’Amérique latine, de Seine Saint Denis (France) et de Djénine (Territoires palestiniens) ; ainsi que des universitaires, des représentants de l’ONU et de la société civile, afin de partager leurs expériences et de renforcer leurs capacités en matière de politiques publiques locales contre les violences faites aux femmes. 

Les échanges ont porté sur les thèmes suivants : i) les violences conjugales ; ii) le féminicide ; iii) les violences dans les espaces publics ; et iv) le diagnostic local et les données sur les violences envers les femmes. 

Un rapport détaillé de la formation sera partagé dans le bulletin d’information publié à l’occasion de la Journée internationale de la femme 2023 (8 mars).

L’événement s’est conclu par l’adoption d’une déclaration d’engagement signée par les représentants locaux pour lutter contre les violences envers les femmes au niveau local à travers le partage des connaissances, la mise en réseau et le plaidoyer

Lisez le texte de la Déclaration (traduit de l'espagnol) ci-dessous:

À l’initiative de l’Observatoire des violences envers les Femmes du Département de la Seine-Saint-Denis, de la commission Inclusion Sociale, la démocratie participative et les Droits Humains de CGLU et de la Municipalité d’Iztapalapa, nous, les représentants des collectivités locales présents, nous engageons à travailler en réseau pour favoriser qui prennent soins de femmes victimes de violence, dans toute leur pluralité et leur diversité. Nous appelons également d’autres collectivités à se joindre à cet effort et à travailler ensemble vers un municipalisme féministe. Ensemble, nous collaborerons pour promouvoir des outils, des politiques publiques et des formations et pour avancer dans cette lutte à travers d’un Observatoire international sur la violence envers les femmes.

Nous vous croyons, nous vous écoutons, nous nous soucions de vous et nous voulons toujours vivantes, toujours libres et toujours égales.

Réunies à Iztapalapa à l’occasion du séminaire "Lutter contre la violence envers les femmes dans l’espace public et dans l’espace public" (13-17 décembre 2022).

 

  • Clara Brugada, maire d’Iztapalapa (Mexique)
  • Javiera TOLEDO MUÑOZ, maire de Villa Alemana (Chili)
  • Gissela CHALÁ REINOSO, deuxième vice-maire de Quito (Équateur) 
  • Eva MIERI, conseillère municipale de Quilmes (Argentine) 
  • Virginia PALMA ERPEL, conseillère municipale de Santiago (Chili) 
  • Samer AQWARI, membre du conseil municipal de Jénine (Palestine)
  • María Auxiliadora PÉREZ RUIZ, conseillère du conseil municipal de Nicoya et représentante de l’Union nationale des gouvernements locaux du Costa Rica (Costa-Rica)
  • Alina YAPOR CASTILLO, responsable de la politique de genre, Fédération dominicaine des municipalités, FEDOMU (République dominicaine)
  • Ernestine RONAI, Responsable de l’Observatoire des violences faites aux femmes, Département de la Seine-Saint-Denis (France)