Vous êtes ici

Villes et régions du monde définissent leur feuille de route pour 2015

A l’occasion de la tenue du Bureau Exécutif et du Conseil Mondial de CGLU à Haikou en Chine, les membres de CGLU ont principalement analysé et débattu les principaux contenus qui structureront le futur Agenda mondial des gouvernements locaux et régionaux pour les années à venir. Près de 400 représentants d’autorités locales et régionales, de 49 pays étaient réunis pour cette occasion.

Les Co-présidents de CGLU, Chen Jianhua, maire de Guangzhou, Ilsur Metshin, maire de Kazan, Jacqueline Moustache-Belle, maire de Victoria, Fatallah Oualalou, maire de Rabat et trésorier de CGLU, Berry Vrbanovic, maire de Kitchener, trésorier-adjoint de CGLU, ainsi que les Vice-présidents Annemarie Jorritsma-Lebbink, maire d′Almere, Aisen Nikolaev, maire de Yakutsk ont souligné l'importance vitale de l'implication politique des maires du monde dans l'élaboration de la stratégie et la définition de la feuille de route pour 2015. De plus, le maire de Haikou, Ni Qiang a souligné l'importance de cette réunion qui marque le 10ème anniversaire de l'Organisation mondiale.

Les Co-présidents de CGLU ont par ailleurs souligné que l’année 2015 « sera une année de concentration sans pareil de processus internationaux de prise de décisions, couvrant un large éventail de thèmes clés pour l’agenda des gouvernements locaux et régionaux. De plus, 2015 sera aussi l'année où CGLU signera un accord de partenariat stratégique avec l'Union européenne, qui marquera une nouvelle étape dans les relations entre les deux institutions, mais aussi dans la reconnaissance des gouvernements locaux dans la politique européenne. »

Le maire de Guangzhou a également souligné la relation spéciale entre les gouvernements locaux chinois et CGLU ainsi que l'engagement de la région Asie-Pacifique (ASPAC) à contribuer à l'agenda global des gouvernements locaux à promouvoir l'apprentissage et l'innovation.

L’agenda international, avec les rencontres internationales sur l’égalité des genres (Beijing+20), la réduction des risques de catastrophe en mars, le Forum mondial de l’eau en avril, le financement du développement en juillet, l’Agenda du développement post-2015 (septembre) et le changement climatique en décembre (COP21 à Paris) seront des étapes incontournables pour l’élaboration de l’Agenda mondial des gouvernements locaux et régionaux pour Habitat III.

Ni Qiang, maire de Haikou a rappelé que sa ville « était très engagée à participer à l’agenda de CGLU et qu'il était conscient qu’en participant à CGLU, il apportera le monde à Haikou

Les jours précédant le Conseil Mondial, plus d’une dizaine de sessions – dont celles de la plupart des Commissions et Groupes de Travail de CGLU - se sont tenues pour rendre compte du progrès réalisé depuis le congrès de Rabat en octobre 2013 sur l’agenda des gouvernements locaux et régionaux et préparer ainsi les prochaines étapes de leur feuille de route pour 2015.

Les travaux du Conseil Mondial ont donné lieu à des échanges riches sur un grand nombre de sujets, y compris et entre autres, le développement économique et social local,  la prestation des services publics locaux et la réduction des inégalités. Organisé en avant-première du Conseil Mondial sous la forme de tables rondes, ce débat politique a abordé la question de la prestation des services publics locaux comme un élément clé pour réduire les inégalités.

Les membres du Conseil Mondial de CGLU ont célébré la mise en place du partenariat avec l'Union européenne. Ils ont reconnu la grande opportunité et responsabilité qu’implique ce partenariat structurel qui reconnaît le rôle de CGLU comme organisation faîtière, coordonnant et animant les différentes voix des gouvernements locaux et régionaux auprès de la communauté internationale.

Les membres ont par ailleurs célébré la consolidation du groupe de travail mondial, la Taskforce Mondiale, comme un mécanisme conjoint qui réunit toutes les organisations de gouvernements locaux et leurs principaux partenaires.

Le Conseil Mondial a adopté le programme de travail pour l’année 2015 et la préparation pour Habitat III et les membres ont souligné la responsabilité de CGLU comme héritière d'un mouvement centenaire ainsi que de la Première Assemblée mondiale des villes et autorités locales (AMVAL). Ils ont également souligné la nécessité de miser sur l'héritage d'Habitat II pour obtenir un statut particulier pour les gouvernements locaux et régionaux comme une sphère de gouvernement. Le Conseil Mondial a ainsi décidé de convoquer la deuxième Assemblée mondiale des villes et autorités locales dans le cadre de son Congrès Mondial et de la Conférence Habitat III en 2016.

Le Conseil mondial a rappelé que la solidarité est au cœur des valeurs de son mouvement et sur proposition de la section Afrique de CGLU, il a adopté une résolution exprimant la solidarité de l’organisation vis-à-vis des gouvernements locaux frappés par la pandémie Ebola et appelle les membres à montrer leur solidarité active aux populations affectées.
 
Il a été également rappelé que les Nations Unies ont désigné l'année 2014 comme l'Année internationale de solidarité avec le Peuple Palestinien. C'est pourquoi le Conseil mondial s’associe à cette commémoration et exprime sa solidarité envers les gouvernements locaux et les peuples de Palestine.

Le Maire de Quito, Mauricio Rodas, a été élu Co-président de CGLU, avec pour mandat de renforcer la présence de CGLU en Amérique latine, une région où le programme urbain est d'une importance cruciale et dans laquelle les enseignements tirés des politiques locales et régionales sont des références pour d’autres parties du monde. Le mandat du Secrétaire général, Josep Roig a été renouvelé pour une période de 3 ans.

Le prochain Bureau exécutif se tiendra à Porto Alegre, Brésil, en juin 2015 à l’invitation du Maire de la ville José Fortunati. Le Conseil Mondial 2015 aura lieu à Paris, dans le cadre de la Conférence Paris Climat 2015 (COP21), à l'invitation de la Co-présidente Anne Hidalgo, maire de Paris.

Les participants se sont ensuite rendus pour la plupart à la cérémonie de remise du Prix pour l’innovation urbaine organisé conjointement par Métropolis, CGLU et la ville de Guangzhou, qui se tenait les 27 et 28 novembre.

Source : http://www.uclg.org/